Avocat divorce Fréjus, Draguignan

Le divorce

La loi du 26 mai 2004 a réformé et simplifié le divorce. Votre avocat à Draguignan non loin de Saint-Raphaël sera à vos côtés et vous conseillera sur la procédure la plus adaptée à vos intérêts et à ceux de votre famille.

A – Le divorce par consentement mutuel

C’est le divorce à l’amiable par excellence.

Les époux peuvent faire le choix du même avocat et élaborent avec lui la convention que le Juge homologuera en prononçant le divorce.

Simple et rapide cette procédure nécessite néanmoins un accord des époux sur toutes les conséquences du divorce.

B – Le divorce pour acceptation du principe de la rupture

Dans ce type de divorce, les époux sont d’accord avec le principe du divorce mais pas sur ses conséquences.

Votre avocat préparera pour vous la requête en divorce et vous assistera lors de l’audience pour défendre au mieux vos intérêts.

C – Le divorce pour faute

Ce divorce existe toujours contrairement à une idée reçue et sera choisi lorsqu’un des époux reproche à l’autre une ou plusieurs fautes constituant des violations graves et renouvelées des obligations et devoirs du mariage rendant intolérables le maintien du lien conjugal.

D – Le divorce pour altération du lien conjugal

Le divorce pourra être prononcé à la demande de l’un des époux lorsque la preuve est rapportée d’une séparation effective de plus de deux années.

La séparation des couples non mariés

Si la séparation n’est pas formaliste, de nombreuses difficultés restent néanmoins à régler.

Votre avocat vous conseillera pour tout ce qui concerne la garde des enfants, les droits de visite et d’hébergement ainsi que pour les pensions alimentaires.

A – Les mesures relatives aux enfants

A défaut d’accord à l’amiable, il faudra alors envisager une action en justice pour voir fixés les droits et devoirs de chacun des parents.

La fixation de la résidence des enfants est parfois source de conflits.

Maître Laurent GARCIA, Avocat au Barreau de Draguignan, vous conseillera et vous défendra devant les tribunaux.

Les mêmes difficultés peuvent surgir pour la contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants que le parent, qui n’a pas la résidence de l’enfant, devra verser à l’autre.

Là encore, votre avocat sera prêt de vous et saura vous apporter à la fois son expertise et son soutien.

B – Les mesures relatives aux biens immobiliers

Même non mariés, les couples peuvent avoir acquis un bien immobilier, ce bien sera alors qualifié de bien indivis.

Il sera nécessaire voire indispensable de le vendre. Votre avocat à Fréjus et Draguignan vous apportera là aussi toute l’assistance et le conseil que vous recherchez pour sortir au mieux de vos intérêts de cette situation délicate.

Contactez-moi

Consultez également :

Actualités
Voir toutes les actualités